Régime alimentaire pour la pancréatite

Une maladie grave comme la pancréatite nécessite une approche soigneuse du traitement. En plus de prendre des médicaments, il est également important de suivre un régime.

Le régime alimentaire pour la pancréatite est une combinaison stricte d'aliments sains conçus pour aider le pancréas à guérir le plus rapidement possible.

Chaque stress sur un organe faible conduit à une nouvelle exacerbation.

какие блюда разрешено употреблять в пищу при панкреатите поджелудочной железы

Selon quel critère est

certains

Il est très important de reconnaître la maladie à temps pour éviter l'apparition d'une forme chronique. La forme aiguë se développe rapidement, avec des symptômes assez vifs.

L'état du patient se détériore fortement et les signes suivants apparaissent:

  1. Élimination du vomi avec de la bile. Dans le même temps, le patient ne se sent pas soulagé.
  2. Nausée constante.
  3. bouche sèche.
  4. Burp amer.
  5. Douleur sévère et aiguë dans l'hypochondre droit. L'emplacement de la localisation peut parfois changer. Tout dépend de la zone touchée. Si tout le pancréas est affecté, la douleur peut être un zona.
  6. météorismes.
  7. Maladies du tractus gastro-intestinal.
  8. Plaque blanche non amovible à la surface de la langue.
  9. La température peut augmenter.
  10. mal de tête.
  11. Transpiration excessive.
  12. Peau pâle.
  13. Un état de choc.
  14. augmente la pression artérielle.
  15. Rythme cardiaque rapide.

Si une personne observe de tels symptômes, vous devez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste. S'ils sont dans un état grave, ils appellent une ambulance à la maison.

L'essence du régime

Par conséquent, les repas commencent le 3ème jour. Cela suffit pour atténuer la détérioration maximale. Il devrait y avoir un jeûne thérapeutique dans les premiers jours. Seul le bouillon de rose musquée peut être utilisé.

Le régime n ° 5 est le plus couramment utilisé pour ce type de maladie. Il a longtemps été spécialement développé pour ces patients par des professionnels expérimentés.

La condition principale est plus de protéines, moins de glucides et de graisses. La nourriture doit être consommée en petites portions fréquentes.

Une personne devrait éviter les aliments qui peuvent augmenter l'acidité et activer les enzymes.

Le régime n ° 5 devrait durer environ un an après la pancréatite. Dans la forme chronique, un régime spécial doit être suivi tout au long de la vie.

Règles alimentaires

Sans un tel régime, la récupération n'est pas possible. Cela est particulièrement vrai pendant les périodes d'exacerbation.

Dans de tels moments, une personne est affligée d'une douleur atroce intense. Pour réduire leur manifestation, seul un régime strict est nécessaire.

Comment manger avec une pancréatite? Règles de base:

  1. Vous devez manger au moins 6 fois. Dans ce cas, les portions doivent être petites.
  2. Au moment de l'exacerbation, il est nécessaire de ne manger que des aliments en purée. Il doit être bien cuit ou cuit à la vapeur. Cette préparation fonctionne en douceur.
  3. Lors de la cuisson à la vapeur des aliments, plus de nutriments sont conservés. Sous cette forme, il ne peut pas nuire au corps.
  4. La température des aliments doit être maintenue. Les changements peuvent avoir un impact négatif sur la santé du pancréas. La nourriture ne doit être que tiède.
  5. Seules de petites portions doivent être consommées. La suralimentation est un stress, à la fois pour l'organe lui-même et pour tout le tube digestif.
  6. L'apport quotidien en glucides - 350 grammes, lipides - 80 grammes.
  7. Intervalles entre les repas - 3 heures.
  8. Évitez tous les aliments frits, épicés et fumés.
  9. Ne buvez pas de liquides pendant les repas.
  10. Chaque morceau de nourriture doit être bien mâché.

Que manger

Il est bon que le patient apprenne à vaporiser et en tire le meilleur parti. Il est préférable d'exclure les aliments frits et cuits à la vapeur.

Le régime alimentaire pour la pancréatite comprend:

  • Légumes cuits à la vapeur.
  • Œufs omelette cuits à la vapeur. Mieux vaut cuisiner avec des protéines.
  • Viande et poisson maigres.
  • Les baies et les fruits ne doivent pas être consommés frais. Beaucoup plus utile de les inclure dans la cuisine ou la pâtisserie. Les fruits les plus appropriés sont les pommes douces, les bananes et les poires. Mieux vaut utiliser des fraises à base de baies.
  • De nombreux types de grains sont également autorisés. En particulier, le régime doit être composé de riz et de sarrasin.
  • Soupes à base de légumes ou de bouillon de viande. Cependant, ils ne doivent pas être très gras. Après la cuisson des légumes ou de la viande, ils peuvent être dilués avec de l'eau.
  • bisous. Il est bon que le patient se familiarise avec cette catégorie d'aliments. Ils sont très utiles si vous savez quoi et comment les cuisiner.

Ce n'est que lorsque l'état du patient s'est stabilisé que l'on peut s'attendre à ce que le médecin autorise l'ajout de produits supplémentaires au menu.

Dans tous les cas, le corps doit recevoir tout ce dont il a besoin. Ce sont des vitamines et des micro-éléments.

Les produits laitiers peuvent également être consommés sous forme aiguë. Dans le même temps, des conditions importantes doivent être respectées - teneur en matière grasse et fraîcheur. Lorsqu'elle est achetée dans un magasin, l'étiquette indique le pourcentage de graisse dans un produit. Il ne doit pas dépasser 2, 5%. Mieux vaut acheter du kéfir maison quelque part.

La forme chronique de la maladie implique une liste très diversifiée de plats et de produits.

Au cours de la forme chronique, les experts recommandent de s'en tenir à un régime protéiné.

La nourriture protéinée permet au corps de récupérer plus rapidement et les cellules tissulaires des cellules pancréatiques commencent une régénération sérieuse.

Les protéines sont la base et le reste est réparti uniformément entre les graisses et les glucides. La valeur énergétique des aliments par jour est de 3000 kcal.

Dans le même temps, assurez-vous de consommer au moins 150 grammes de protéines. Les protéines peuvent également être d'origine animale. Plus la nourriture est enrichie, mieux c'est.

Aliments (plats) autorisés pour l'inflammation chronique:

  • Légumes et fruits - pommes, maïs, carottes, kakis, carottes, fraises, poires, chou. Utilisez cru, frais, cuit ou cuit à la vapeur.
  • poulet.
  • Produits laitiers faibles en gras.
  • pâtes.
  • poisson de rivière.
  • Schnitzel cuit à la vapeur.
  • Grains - millet, semoule, riz, millet, sarrasin.
  • pain de blé. Il est souhaitable que ce soit hier.
  • Bœuf maigre.
  • purée de pommes de terre.
  • Manty.
  • Soupes avec un bouillon faible.
  • Purée de potiron.
  • Compotes
  • .
  • Jus naturels. Pour réduire la concentration, diluez avec de l'eau chaude et propre.
  • bisous.
  • eau minérale.
  • Jus de fruits fraîchement pressés. Pour les problèmes de pancréas, les pommes de terre, les carottes et la betterave sont considérées comme les plus prometteuses et les plus curatives.
  • Morse.
  • Thé faible.
  • Les gourmands peuvent manger du miel. Il y a cependant une autre mise en garde. Vous devez manger à petites doses peu fréquentes, de préférence après la disparition de tous les symptômes désagréables.

Comment vous limiter

Lors du diagnostic d'une pancréatite, il faut s'habituer à exclure certains ingrédients connus, populaires, mais souvent nocifs. Ce sont:

  1. pain de seigle.
  2. Viande et poisson gras.
  3. Baies et fruits acides - mandarines, citrons, raisins, oranges.
  4. chocolat et autres bonbons.
  5. fruits de mer.
  6. aliments en conserve.
  7. saucisses.
  8. Produits fumés.
  9. noix.
  10. Pain blanc frais et viennoiseries.
  11. Café
  12. . Vous pouvez le remplacer par de la chicorée. Il a également un effet revigorant, mais aucun effet négatif sur le pancréas. Au contraire, la racine de chicorée est très bénéfique pour cette maladie si vous savez vous en servir.
  13. Boissons gazeuses.
  14. alcool.

Toutes les boissons autorisées doivent être consommées avant ou après les repas. Avec la pancréatite, il n'est pas recommandé de boire de la nourriture.

Cours de diététique

De nombreux patients sont préoccupés par la question: Combien de temps dure le régime? Personne ne peut donner une réponse sans équivoque, car tout dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme et de l'évolution de la maladie.

Sous forme aiguë, le patient est immédiatement admis à l'hôpital. Là, on lui prescrit des médicaments qui normalisent l'état du patient.

En cas de douleur intense dans les premiers jours d'hospitalisation, les médecins définissent clairement le jeûne curatif.

La forme chronique est caractérisée par une présence à vie dans le pancréas.

Afin de se protéger au maximum des rechutes, le patient reçoit régulièrement un traitement médicamenteux.

Il est très important de suivre les règles diététiques. Ce n'est que dans ce cas que vous pouvez compter sur une évolution réussie de la maladie et un confort maximal.

Habituellement, la pancréatite chronique est traitée à domicile même au moment de l'exacerbation. On ne le trouve dans un hôpital que dans certaines situations difficiles.

Au moins 14 jours sont prévus pour le traitement aigu. Cela ne signifie en aucun cas que lorsqu'une personne rentre chez elle, elle peut revenir à l'habitude précédente.

Le régime doit être respecté pendant au moins 6 à 8 mois.

Bien que les médecins recommandent d'examiner de près un tel régime pour toute une vie. À tout le moins, une personne se protège des nouvelles épidémies. Pour beaucoup, ce sera un bonus agréable - une perte de poids.

Menu

Que pouvez-vous manger avec une pancréatite? Le médecin traitant doit créer le bon menu et déterminer certains produits, en se concentrant sur diverses caractéristiques de l'état du patient. Les possibilités peuvent être très différentes.

Le plus souvent, le régime numéro 5 est prescrit à une personne. Il est préférable pour les patients atteints de pancréatite.

Si un tel repas est attribué, essayez de diversifier le menu autant que possible. Vous pouvez cuisiner pour le petit-déjeuner:

  1. Bouillie de potiron et Uzvar.
  2. Fromage cottage faible en gras et infusion de cynorrhodon.
  3. Fromage avec biscuits et infusion d'églantier.
  4. Salade de betteraves et compote.
  5. flocons d'avoine avec de la gelée.
  6. Omelette à la vapeur et thé doux avec des craquelins.
  7. Bouillie de sarrasin et thé faible.

Petit-déjeuner supplémentaire:

  1. Pommes au four aux abricots secs.
  2. Betteraves bouillies.
  3. riz aux raisins secs.
  4. Purée de potiron et carotte.
  5. Blancs d'œufs fouettés.
  6. salade de carottes.

Vous pouvez cuisiner pour le déjeuner:

  1. Sautez.
  2. Casserole Quark.
  3. Soupes avec un bouillon faible ou du bortsch.
  4. Escalope de poulet.
  5. poisson et riz.
  6. Boeuf bouilli.
  7. Flottennoodles.

Collations:

  1. Rouleaux de légumes.
  2. Sandwichs au fromage et beurre.
  3. Gelée de fruits
  4. .
  5. pommes de terre au four.
  6. Baiser à base de baies non acides.
  7. pudding aux fruits.
  8. Purée de haricots.

La réception finale du soir peut inclure:

  1. Vinaigrette et yaourt.
  2. compote de pommes et yogourt faible en gras.
  3. riz au lait et yogourt.
  4. Riz aux raisins secs et varenets.
  5. Chou-fleur bouilli et yogourt. C'est bien s'il s'agit d'un produit laitier fermenté fait maison.
  6. Omelette protéinée à la vapeur et lait de cuisson fermenté.
  7. Caviar de courgettes et kéfir 1%.

Régime alimentaire sous la forme aiguë de la maladie

Au plus fort de l'exacerbation, le patient doit arrêter complètement de s'alimenter. Seule l'eau potable est autorisée à ce moment. Il est conseillé de préparer une ébullition d'églantier.

Boire 5 verres par jour. L'eau minérale alcaline convient également. La réception est effectuée pour 1 verre 4 à 5 fois par jour.

Dans les cas graves, l'alimentation se fait par gouttes dans les veines. Cela prend 2 jours.

Une fois l'exacerbation éliminée, le patient est informé de la suite du régime. Le menu ne doit contenir que des aliments faibles en calories.

Commencez à manger de la nourriture à très petites doses et surveillez votre santé. Le stress sur le pancréas ne devrait pas être autorisé.

À partir de la deuxième semaine, ils commencent à diluer le régime. Vous pouvez y entrer:

  1. Légumes et fruits riches en antioxydants.
  2. soupes.
  3. Jus fraîchement pressés et dilués.
  4. thé vert.
  5. bisous.
  6. bouillie liquide.
  7. Poulet blanc.
  8. Divers aliments riches en protéines.

Si vous vous en tenez à une nutrition adéquate, le patient remarquera bientôt une évolution positive du traitement.

11.02.2021